10 mars 2022

Fake News sur le web, quelques conseils pour ne pas se faire intoxiquer

Par Syphi

Dernière modification le 14 mars 2022 – Publié le 10 mars 2022


Nous sommes dans l’ère du fake, désolé de vous l’apprendre… Il faut sans arrêt vérifier tout ce que l’on nous partage car il est tellement simple de nos jour de se faire berner par une photo ou un discours fake. Quelques astuces pour ne pas vous faire avoir.

Vérifier la crédibilité d’un site

Une de vos connaissances vous partage un super article, qui vous prouve que l’on vous ment odieusement et que vous êtes un mouton de première. Attendez avant de changer votre vision du monde, quelques points clés sont à vérifier. Le site en question est-il crédible ? Quels sont les éléments qui participent à crédibiliser les propos d’un site ?

Le site possède-t-il une page contact ?

Premier élément, est-ce que le site en question propose un moyen de contacter les auteurs ou un des responsable de la publication ? Cela paraît bête, mais un site qui ne propose pas cette prise de contact a certainement des choses à cacher. Ou en tout, n’assume pas devoir justifier ses propos auprès de personnes sceptiques. Bien que l’absence de page contact ne justifie pas à 100% la non-crédibilité du site, vous avez déjà un première idée de la bonne foie des auteurs.

Le site possède-t-il des mentions légales ?

Indispensable de nos jours, les mentions légales permettent de rattacher un site à une entité (personne physique ou personne morale). Les mentions légales sont obligatoires sur un site web français, si elles sont absentes, c’est éventuellement un signe de fake.

Petite vérification que vous pouvez également faire. Certains services propose de générer des mentions légales gratuitement. Ce sont des générateurs de mentions légales toutes faîtes, prêtes à être copié-collé sur une page web. Copiez-collez sur Googles les premières phrases d’éventuels mentions légales que vous aurez trouvé sur un site douteux, et regardez ce que Google vous répond. Si vous trouvez des sites qui reprennent mots pour mots les mêmes phrase, alors vous saurez que les mentions légales ont été générées automatiquement.

Encore une fois, si le site en question ne possède pas de mentions légales (ou en possède, mais généré automatiquement), cela ne prouve pas la non-crédibilité du site, mais, ça n’aide pas à crédibiliser ses propos.

Le site possède-t-il une page A propos ?

La page « A propos » pour vocation de décrire rapidement qui est derrière le site. C’est une page de présentation pour expliquer qui, quoi, comment pourquoi etc… Tous les sites n’en possèdent pas, mais c’est toujours intéressant d’aller vérifier ce que dit le contenu de cette page.

L’auteur du site a-t-il mis une vraie photo de lui ?

Et oui, attention, il est possible de mettre des fausses photos, de fausses personnes ! Il est possible en effet de mettre un Avatar de soi-même (on en voit fleurir sur des thème manga, comics etc…). Mais sachez qu’il est possible de créer une photo de quelqu’un…. qui n’existe pas ! C’est ce que propose par exemple ce service : https://this-person-does-not-exist.com/fr. Au chargement de la page, l’outil génère une photo aléatoire, d’une personne qui n’existe pas.

C’est assez facile à détecter car les photos générées respectent globalement toujours le même format. Une photo prise de face, un visage qui regarde droit devant soi, la personne sourit (plus ou moins fort), et le fond de la photo est flou. L’outil mix plusieurs visage mais ne tiens pas compte du fond de la photo. Donc par principe il le floute. Cela donne parfois des jolis ratés ! Comme par exemple ce monsieur, à qui il sort quelque chose de bizarre de la tête :

Photo fake générée via this-person-does-not-exist.com

Pour résumer, si un site ne possède aucune de ces trois pages, alors il y a de forte chance que le site soit plus que douteux. Attention, si un site propose ce trios pages il peut tout de même proposer des fake news bien nourries. A vous ensuite de faire preuve d’esprit critique et de vérifier les sources des informations fournies par le site !

Vérifier la véracité d’une image

Des images, on en voit passer des tonnes et des tonnes ! Seulement voila, en période de guerre ou d’élection… Gare aux fakes !

Utilisation de Google Lens

Google propose un outil de recherche sur image très performant → Google Lens. Insérez-y une image, et il vous sortira des résultats à partir de cette image.

C’est toujours intéressant de le faire, car beaucoup d’images aujourd’hui circulent pour illustrer le mauvais événement. Exemple avec cette image :

FOOTBALL. Après la victoire, les Français exultent sur les Champs-Élysées
Photo qui avait circulée pour illustrer une manifestation de gilet jaune.

Or, en utilisant Google Lens, on se rend compte que cette image provient en réalité d’un cliché lors de la victoire de l’équipe de France à la coupe du monde en Russie.

Vérifier la crédibilité d’un tweet ou d’un compte Twitter

Sur Twitter, le fake est roi ! Et des faux profils, il y en a un paquet. Il faut savoir que nombre de nos politique font appel à des services pour gonfler leur nombre d’abonnés sur la plateforme. La plupart des compte sont bien évidement faux, et certains sont même automatisé pour retweeter ou liker des tweet de personnalités.

Exemple d’un fake profil :

Ce profil a été créé très récemment, n’a pas de photo et aucune bio. Déjà, c’est étrange. Ensuite, regardons du côté des abonnements. Voici un extrait des abonnements de ce profil :

On y retrouve quasiment des des politiques (et probablement des politiques ayant fait appel au même service de gonflement de stats Twitter).

Aucun Tweet de la part de cette personne, que des abonnements à des comptes politiques… Bref, ce compte est fake !

Voila globalement la méthode pour vérifier la véracité d’un compte :

  • Vérifier si le compte possède une photo,
  • Vérifier si le compte possède une bio,
  • Vérifier si le compte a déjà tweeter quelque chose (pas seulement des retweet),
  • Vérifier si le compte n’est pas abonné qu’aux même types de comptes (politique, sport etc…),
  • Vérifier la date de création du compte (si elle est très récente, ça peut être louche).

Voila quelques réflexes tout simple pour ne pas trop se faire intoxiquer, surtout dans une période électorale, en plein conflit Ukraine-Russie, en plein COVID… Bref, comme dirait l’ami Defakator, « exerce ton esprit critique et allonge la foulée ! »

Syphi